L’HYDRATATION

L’hydratation est indispensable à notre survie, sans elle, notre espérance de vie est très réduite. Alors pourquoi la négliger autant ?

Voici un petit article pour rappeler les bases de l’hydratation.

Pourquoi l’eau est indispensable ?

Quoi boire ?

L’hydratation peut se faire par le biais de plusieurs boissons. Néanmoins, la seule qui reste essentielle, est l’eau.

Les sodas, sirop, jus, nectar, alcool, etc, ne sont pas à consommer quotidiennement. Ils sont riches en sucre. Ce dernier accentuant la soif, donc plus vous buvez des boissons sucrées, plus vous en aurez envie. Et on n’oublie pas que le goût sucré est très appétant, on y revient très facilement. 

Les thés, et le café peuvent participer à l’hydravion. Néanmoins, étant composés de caféine, un composé stimulant qui peut provoquer des troubles du sommeil, digestifs et de l’humeur. Il faut donc en consommer plutôt dans la matinée à distance du déjeuner, car la caféine inhibe l’absorption du fer.
Tournez-vous vers les infusions, après le déjeuner. 

Si vous n’aimez pas l’eau, pensez à la citronnade maison, aromatisez vos eaux par le biais de fruits, de légumes et d’aromates.
L’eau gazeuses peut être une solution. 
⚠️ Attention aux eaux riches en sodium : St Yorre, Vichy, Badoit, Quézac, Arvie.

« Avoir soif »

La sensation de soif est déjà une sonnette d’alarme pour signaler une déshydratation.
C’est votre corps et vos artères qui envoient les signaux de soif, lorsque le taux d’eau de votre sang diminue. Comme je le dis bien souvent, notre organisme est fabuleux, il a un instinct de survie.

💡 Bon à savoir 💡

La sensation de soif peut provenir d’une alimentation trop salée également. C’est pourquoi, il est important de limiter sa consommation de sel, les aliments en apportent naturellement. Pensez aux épices et aromates pour agrémenter vos plats.

La recommandation journalière

Il est recommandé de boire 1,5L d’eau par jour. Toutefois, chaque organisme à un besoin différent selon le métabolisme, l’activité physique, un ou plusieurs traitements spécifiques, etc. 
Si vous avez du mal à boire, augmentez votre apport en eau progressivement. Donnez-vous des objectifs réalisables afin d’éviter tout désagrément et la sensation d’échec.

🚫 À ne pas faire 🚫
Si vous buvez trop rapidement en trop grande quantité, cela peut provoquer des maux de tête et des vertiges ! Si vous avez soif, réhydratez-vous progressivement. Un verre d’eau à la fois.

Les « penses bêtes »

Des petites astuces existent pour se rappeler de boire : post-it sur l’ordinateur « Pense à boire ! », alarme sur le téléphone, bouteille d’eau à porté de vue, etc. 

À noter : toujours une gourde/bouteille avec vous, au travail, et même lors de vos déplacements. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s