STOP à cette idée reçue : les glucides le soir font grossir ?

On me demande très souvent, « Mais, les féculents le soir, j’ai le droit ? Ça ne fait pas grossir ? ».

J’ai décidé d’écrire un article sur le sujet afin de répondre à cette question et de vous réconcilier avec les féculents, les pauvres, ils sont malmenés…

Faisons le point

Alors, effectivement le soir, à moins de vouloir courir un sprint à 22h00 ou enchaîner une petite séance de cardio après le repas, on dépense moins d’énergie. Mais doit-on pour autant ne plus manger de féculent le soir ?

Les féculents correspondent aux pâtes, riz, boulgours, quinoas ou en équivalence aux pommes de terre, le panais, la patate douce, ou bien aux légumineuses (lentilles, fève, pois chiche, haricot rouge…) ou le pain. Toute cette catégorie apport des glucides qui est notre source principale d’énergie, chose indispensable afin que l’ensemble de votre organisme fonctionne correctement.

Le soir, nous dépensons moins, mais est-ce que notre organisme arrête de fonctionner lorsque nous dormons ?

Et bien non ! Effectivement, votre corps (jambes, bras, muscles etc) est au repos, il ne demande donc pas autant d’énergie que sur la journée. Mais, pendant que vous dormez paisiblement, il y en un qui travaille, et il ne chôme pas, le cerveau !
Il travaille d’arrache-pied afin de trier les informations récoltées sur la journée, enregistrer les souvenirs, vous faire passer d’un sommeil léger, à paradoxal à profond… Et l’ensemble de son travail demande de l’énergie, sinon il ne pourra pas faire correctement son travail, entraîner très généralement une mauvaise nuit.

De plus, le cerveau n’est pas seul (heureusement), vos autres organes (foie, vessie, reins, poumons, cœur…) fonctionnent toujours pendant que vous dormez, ils ne dorment jamais et ont toujours besoin d’énergie pour fonctionner et effectuer leur rôle.

Revenons sur nos glucides le soir

Comme expliqué précédemment, les glucides sont notre principale source d’énergie, et lorsque nous dormons notre cerveau et mes autres organes travaillent.
Consommer des féculents le midi ne suffit pas à nourrir nos organes pour la nuit, me demanderais vous. Et bien non, car après le repas du midi, vous avez toute une après-midi à gérer, ce qui demande de l’énergie.

De plus, pour effectuer un bon sommeil, les glucides (éléments des féculents) sont indispensables, car ils interviennent dans la production de mélatonine, l’hormone du sommeil.
Le riz complet ou bien les légumineuses sont riches en tryptophane, un acide aminé indispensable à la production de mélatonine. Donc, si vous consommez des féculents (ou légumineuses) le soir, vous favorisez un bon sommeil.

Ce qui vous fait grossir, ce n’est pas cette catégorie d’aliments, mais la quantité ingérée. Si vous mangez avec excès, au même titre que le grignotage, vous constaterez alors une prise de poids. 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s