Tout savoir sur la fraise !

Quand est-elle apparue ?
Au départ, la fraise pousse à l’état sauvage en Amérique et en Asie. C’est seulement au Moyen Age qu’elle sera introduite dans les jardins. Elle est apparue sur notre continent par le biais des oiseaux migrateurs.

Quelles sont les différentes variétés ?

Il existe un grand nombre de variétés qui sont classifiés selon la provenance, la forme et l’époque. Certaines variétés sont créés par l’homme, mais cette application prend plusieurs années avant d’être recensée.
Vous pouvez trouver des fraises selon les mois mais je ne vais pas toutes vous les présenter, je risquerai de vous perdre et ce n’est pas le but.
Je vais plutôt vous présenter 5 fraisiers au choix que vous pouvez cultiver chez vous, dans votre jardin. A vous de choisir selon le goût souhaité.
  • Gariguette

Sa culture est facile avec une production qui débute à partir de mi-mai.

Cette variété à une chair ferme, juteuse et goûteuse. Elle peut s’utiliser dans tout type de préparations.

  • Mara des bois

Sa production est dense qui débute entre mai-juin. Elle est très résistante et facile à cultiver (en terre ou pot).

Cette variété a une chair juteuse au goût sucré. Elle se cuisine dans tout type de préparation notamment en confiture ou dessert.

  • Maestro

Ce fraisier résiste aux maladies. Sa récolte se fait à partir de mi-juin. Il produit de très grosses fraises.

Cette variété a une chair ferme, juteuse et sucré. Elles seront très appréciées en confiture, pâtisserie, compote, sorbets…

  • Ciflorette

Sa culture est facile, résistant aux maladies avec une récolte qui se fait de mi-avril à mi-juin.

Cette variété a une chair ferme et a un goût sucré et acidulé. Elle sera beaucoup plus apprécié sous forme crue. Elle sera délicieuse également sous forme de confiture, coulis, sorbet… Cuisinez-la rapidement.

  • Surprise des halles

Cette variété est ancienne, dite de collection. Les fraises auront un goût sucré et acidulé. Elle se consomme crue nature ou agrémenté, en tarte, compotes, confitures… Elle a une très bonne conservation.

Ce fraisier résiste aux maladies et produit de mai à juillet.

Et ses qualités nutritionnelles ?

La fraise contient surtout de la vitamine C :

  • Intervient au niveau du système immunitaire.
  • Protecteur de la peau
  • Prévient les cancers du poumon et de la vessie
  • C’est un puissant antioxydant, qui lutte contre les radicaux libres (vieillissement des cellules) : freinent le processus de vieillissement
  • Intervient au niveau du système nerveux
  • Réduit la fatigue

De la vitamine B9 (indispensable aux réactions de l’organisme).

C’est aussi une bonne source de vitamine A (les mêmes propriétés que la vitamine C dans l’ensemble avec, en plus, une intervention au niveau de la rétine, de la synthèse des hormones stéroïdiennes, appelée vitamine de croissance également), vitamine E (antioxydants, diminue la fatigue, augmente la fertilité…) et vitamine K mais également en magnésium (myorelaxant, intervient au niveau musculaire, nerveux et au niveau du système immunitaire), cuivre (intervient au niveau du sang, favorise l’absorption du fer….), fer (oxygénation des tissus, au niveau musculaire…), phosphore (intervient au niveau des os et des dents, constitue les cellules du corps…) et iode.

La fraise fait parti des fruits les plus riche flavonoïdes qui ont des propriétés antioxydantes. Ces flavonoïdes renforcent également la vitamine C et ont une action protectrice sur les capillaires sanguins et sont anti-inflammatoire.

A t-elle des bienfaits sur la santé ?

Prévention des maladies cardiovasculaires

Grâce aux flavonoïdes qui diminuent le risque d’athérosclérose, qui améliorent la fluidité sanguine, et qui abaissent les triglycérides.

Intervient au niveau de la rétine

Consommer des fraises si vous êtes diabétique est un atout sachant que vous êtes sujet à des rétinopathies.

Ces effets préventifs sont dû aux antioxydants, aux flavonoïdes mais également dû à la vitamine C, qui, avec une consommation régulière, prévient l’apparition de cataracte.

Prévient les cancers

Des recherches ont montrées que la consommation de fraise serait préventif contre les cancers, notamment du sein, du côlon et de l’oesophage.

Prévient les maladies dégénératives

Grâce aux antioxydants qui composent la fraise, les neurones seraient mieux protégés et préviendraient en parallèle la dégénérescence de ces cellules. La consommation de fraises préviendrait donc, les maladies neuro-dégénératives type maladie d’Alzheimer.

Comment les choisir et comment les consommer ?

Comment les choisir ?

Tout dépend de comment vous voulez les consommer.

En confiture, choisissez-les en vrac au marché.

En dessert : barquette ou cagette : elle doivent être colorées, parfumées, brillantes. Le pédoncule doit également être bien vert. Elles ne doivent pas être abîmées.

Comment les consommer ?

A vous de suivre vos envies, car la consommation des fraises est très varié : en salade, nature, dans un yaourt, en coulis, en jus, en confiture, en compote, en tarte…

Les plus…

La fraise est un fruit peu calorique, ce qui la rend très calorique c’est ce que vous ajoutez pour l’agrémenté. Je vous déconseille la chantilly, le sucre, le caramel… Si vous dégustez la fraise crue, nature ne vous suffit pas, dirigez-vous plutôt vert un jus de citron, du chocolat noir (minimum 70% de cacao, pour en savoir plus cliquer ici) fondu…

Un commentaire sur « Tout savoir sur la fraise ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s